AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ma jeunesse by [strike][size=7]akabane kurodo[/size][/strike

Aller en bas 
AuteurMessage
baight-chan
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : nulle part
Emploi : lycéenne
Loisirs : dessiner des mangas lire des manga get backers fma les lasagnes...
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: ma jeunesse by [strike][size=7]akabane kurodo[/size][/strike   Mar 31 Juil - 10:08

Tout petit déjà, j’ai été abandonné par mes parents qui ne savaient que faire d’un enfant de quatre ans déjà atteint, en partie, de schizophrénie. J’ai été recueillit par un couple de scientifiques, pour qui j’ai servit de cobaye à l’age de sept ans. Ayant vécu avec des scientifiques, mon esprit est supérieur à la normale, ce qui m’a permis d’en comprendre une partie. Ils ont testé une sorte d’aimantation d’une des parties de mon corps. Dormant, je n’ai rien pus faire contre eux. Le problème a été que la substance principale servant à aimanter mon corps a été mise en quantité légèrement supérieur à ce qu’ils auraient du. Un scalpel, servant à opérer s’est fait attirer par mon corps et m’a transpercé la poitrine.
C’est à ce moment là que je suis mort.
Ma famille adoptive a fuit, ils ont tenté de ne pas laissé de traces permettant de les retrouver. Ils ont tout perdu, leur ‘’enfant’’, leur lieu ou vivre et ont raté leur expérience. Je suis resté allongé sur ce sol crasseux trois jours durant, le voisin voyant que notre repaire d’habitude très animé était louche. Il a couru jusqu'à ma dépouille, l’écœurante dépouille d’un enfant de sept ans, baignant dans son sang. M’ayant vu, il partit en courant, il est sans doute choqué. C’est à ce moment là que je me suis levé, pâle et très affaibli. Je marcha, comme je pus jusqu'à la Salle ou j’ouvrit un tiroir, ils y avait de nombreux scalpels. Je les regarda, agonisant quand ils se dirigèrent vers moi. Pris de panique, je tenta de m’enfuir comme je pus, mais ils me rattrapèrent et pénétrèrent en moi. Je frissonna, quelle étrange sensation, je me régénère au lieu de mourir. Mon sang augmente, tout va mieux malgré le fait que je comprenais rien, mais bon, dans cet endroit, tout est bizarre. Le voisin revint et m’annonça :
- T’es en vie !!! J’ai appelé de l’aide, ils vont arriver.
- Quoi !! Non, pas les secours !! Pas eux !
Je commençais à m’énerver, je ne veux pas qu’ils me fasse à nouveau du mal, je suis devenu schizophrène lors de ma première opération, quand ma vrai mère a faillit mourir. Tout va mal, je perd tout, famille, habitation et mon corps à présent non normal. Ma seconde personnalité va surgir.
- Attention, il débarque !!
- !!!
De nombreux scalpels sortirent de mon corps afin d’indiquer l’arrivée de mon second moi.

Je tendis ma main dans la direction de cet homme pas encore mort, et d’autre scalpels le touchèrent, puis tous revinrent à moi. Ca y est, cette fois, il est mort. J’e n’ai plus qu’a rentrer.

Qu’a t-il fait, mon second moi, il l’a tué. Maintenant, tout comme ma famille je n’ai plus qu’a fuir de cet endroit que l’on appelle de Cité Babylone, au sommet du Mugengo, lieu ou vit l’Anarchie. Je dois sortir je ne peux plus supporter cet endroit ou la mort nous suit dans le moindre de nos mouvements. Je ne veux plus voir les gens mourir. Je veux les aider. J’ai peur de le Mort même si je ne peux la définir.

Je veux que les autres vivent dans la crainte. Je n’aime pas voir les gens agoniser à moins qu ce ne sois moi qui les ais tué. Je vénère la Mort même si je ne peux la définir.

Je me nome Kurodo Akabane, j’ai à présent douze ans et j’ai commencé à fuir la Cité Babylone. Je suis moins schizophrène qu’avant, ma mauvaise personnalité a déteint sur la bonne et inversement. Je souhaite toujours aider les gens mais aime la douleur. En ce moment, je me trouve entre le Mugengo et La Cité. J’ai du mal à me défendre, je suis petit, jeune et à mon âge rester ainsi sans dormir ni manger est difficile, je merde. Un grand gaillard faisant trois fois mon envergure arriva.
- Toi, t’es pour ou contre la future formation des Volts ?
- Les quoi ??
Il me mit un grand coup de poing dans le visage. Je ne pus résister, ma santé actuelle ne me le permettait pas…

A mon réveil, j’étais allongé sur un lit avec un petit blondinet à mon chevet.
- Tu m’a sauvé !
- Ouais, je n’aime pas voir les gens souffrir.
- Merci, qui es-tu ?
- Ginji, Amano Ginji, futur chef des Volts et empereur de la foudre !
- Tu n’es pas un peu jeune ?
- J’ai neuf ans, et alors !!
- Neufs ans…
- Je posa me tête et me rendormit.

Cette fois-ci, à mon réveil, Ginji n’était pas là. Je pris la veste noir de mon père adoptif, deux fois trop longue pour moi et partit. Peut-être que je retrouverais ce Ginji, mais lui, il ne connais pas mon prénom..
Je partis en courant, en mitraillant les opposants de scalpels. J’ai compris, mon sang est aimanté et le fer qui est attiré le nourrit. Tant qu’il y aura du fer, je vivrais. Je suis donc immortel ! il m’en aura fallu des années afin d’arriver à cette réponse. Je suis proche de la sortie m’a annoncé un enfant avec de longs cheveux lui gênant les yeux ainsi que les grosses lunettes. Je courais, courais dans ce monde que les ténèbres ont envahies, dans ce monde que Ginji a choisi de protégé, peut-être que j’aurais du le suivre, l’aider, mais il est trop tard. Je l’admire. Il a choisi de faire venir la lumière dans le Mugengo, moi j’empêcherais les ténèbres de venir a Shinjuku, et un jour, je le retrouverais.

Je suis enfin parvenu à sortir du Mugengo mais dans un état monstrueux. J’étais fatigué, mourrais de faim et de soif, je ne connaissais pas cet endroit et n’avais nul part ou aller. Je vais sans doute planter ma tombe ici mais j’aurais au moins réussi à sortir de cet enfer. Je n’aurais jamais d’amis, je ne reverrais plus jamais Ginji…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alucinogen.skyblog.com
 
ma jeunesse by [strike][size=7]akabane kurodo[/size][/strike
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Strike Back
» STAR WARS: R2-D2 Life size figure
» TERMINATOR 2 JUDGEMENT DAY: T 800 ENDOSKELTON LIFE SIZE FIGURE
» [strike]La liberté rend-elle heureux ?[/strike] Urzu révise
» Strike The Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom's Art :: Divers :: Fan fiction-
Sauter vers: